Décrochage scolaire et problèmes visuels, un lien établi.
Après la période scolaire le bilan visuel est indispensable
Une amende de 135€ et retrait de 3 points
Lunettes de soleil à porter dès le plus jeune âge
La lunette un vecteur de socialisation

Décrochage scolaire et problèmes visuels, un lien établi.

Lunettes Trop Belles l’opticien dédié aux générations montantes, un esprit jeune de qualité à petit prix.

Lunettes trop belles opticien ados enfants Colmar ado enfant
opticien Colmar ado enfant Lunettes trop belles

Il existe un lien direct entre le décrochage scolaire et les problèmes visuels.


Un quart des enfants âgés de 5 ans à 14 ans, souffre d’un problème de vision qui passe inaperçu. Or, la vision est le principal élément sensoriel leur permettant d’accéder au monde qui les entoure, de le percevoir et de le comprendre.

Lorsque les parents réalisent que leur enfant a un problème visuel, ils sont surpris en règle générale, les enfants ne parlent pas spontanément de leurs problèmes de vue.

Les signes :

  • se rapprocher de la télévision ou tenir un livre trop près des yeux
  • plisser les yeux
  • être sensible à la lumière ou se frotter fréquemment les yeux
  • se plaindre de fatigue visuelle
  • Difficultés de concentration
  • Maux de tête
  • L’enfant confond certaines formes ou lettres comme le H et le N ou le B et le P
  • L’enfant fronce les sourcils pour voir de loin
  • L’enfant tient sa tête anormalement penchée et regarde de biais

L’enfant ne sait pas si sa vue est floue ou déformée. L’enfant ne peut pas se plaindre d’un problème visuel si sa vision a toujours été la même depuis sa naissance, pire, il pense que tout le monde voit comme lui.  L’enfant s’adapte pour compenser ses faiblesses visuelles en s’approchant ou s’éloignant pour mieux voir, en faisant travailler un œil plus que l’autre ce qui est très mauvais.

Le milieu scolaire met les yeux des enfants à rude épreuve, quel que soit leur âge. L’enfant sollicite tant sa vision de près que sa vision de loin dans la mesure où la lecture à partir du tableau requiert une bonne vision de loin tandis que la lecture à partir d’un livre ou un cahier nécessite une bonne vision de près.

80 % des informations passent par la vue, ce qui implique qu’un problème visuel peut générer une gêne logique à l’école, les conséquences : des difficultés à apprendre et à assimiler.

En milieu scolaire, la majorité des problèmes de vue est due à des défauts de réfraction lorsque l’œil ne parvient pas à focaliser correctement la lumière. Les trois principaux problèmes, et les plus connus, sont la myopie (l’œil ne parvient pas à voir des objets au loin), l’hypermétropie (l’œil a du mal à distinguer les objets proches) et l’astigmatisme (les objets sont déformés).  De la salle de classe à la cour de récréation, les yeux des enfants s’adaptent en permanence.

Les réussites scolaires passent aussi par la vue ! La vue de l’enfant se développe jusqu’à 6 ans et se stabilise à 20 ans. Près de 20% des enfants qui entrent à l’école ont un défaut visuel, qui pris en charge à temps, peut être corrigé.


Les anomalies visuelles sont une entrave à la réussite scolaire.


Une baisse de 12 % du rendement scolaire est observée. Le traitement effectué à l’aide de moyens optiques ou par exercice contribue significativement à améliorer la réussite scolaire ainsi que la qualité de vie des enfants atteints.

lunette trop belle opticien enfants ados à Colmar

Une étude faite en France auprès de 800 étudiants de lycée qui avaient un rendement scolaire en dessous de la moyenne, montre que 43 % présentaient une insuffisance de convergence et 62 % un défaut accommodatif.

Une bonne vision est le socle de tout apprentissage scolaire, puisque l’essentiel des informations passent par la vue. Il est donc important de procéder à un examen complet chez l’enfant avant l’entrée à l’école, puis chaque année. Bien qu’il y ait un lien direct entre la vision et la réussite scolaire, seulement un tiers des enfants est examiné par un ophtalmologiste avant leur entrée à l’école. Une mauvaise vue peut être un vrai problème. Toutes les études prouvent qu’il existe un lien direct entre le décrochage scolaire et les problèmes visuels.


Il est à noter que les enfants grandissent avec des appareils numériques. Il importe de limiter leur temps d’écran pour minimiser la fatigue oculaire, le sommeil, leur état de santé général.

Les ophtalmologistes recommandent donc le dépistage précoce des problèmes visuels, dépistage à l’âge de 6 mois, puis un second examen vers l’âge de 3 ans et par la suite un examen annuel à partir de l’âge de 4-5 ans. Tout trouble visuel est mieux traité lorsqu’il est diagnostiqué de manière précoce.


La vision joue un rôle déterminant dans leur réussite scolaire.


Lunettes Trop Belles l’opticien dédié aux générations montantes, un esprit jeune de qualité à petit prix.

Vérifiez régulièrement l’état de santé de vos yeux auprès de votre ophtalmologue



Nos conseillers sont à votre écoute et vous accompagnent dans la recherche de vos futures lunettes, stylées et innovantes pour les plus grands comme pour les petits.

C’est facile de nous trouver :

si vous préférez le rendez vous 03 89 20 10 83 ou rendez vous opticien Colmar Lunette Trop Belle

 

Opticien spécialiste de l’enfants & de l’ados & adultes à Colmar : Lunettes Trop Belles

4 rue Stanislas – Colmar – 68000 – Haut-Rhin – Alsace – Grand Est.

Site climatisé – parking à 20m –
Du lundi 14h-19h
Du mardi au vendredi de 9h 12h – 14h 19h samedi 9h 13h – 14h 17h


Lunettes ados & adultes

   Lunettes enfants